dimanche 25 septembre 2016

Un nouveau livre intitulé "maurice Boitel, peintre et dissident..."

Dans le cadre de l'inauguration début octobre 2016, de l' "espace familial Maurice Boitel", ainsi nommé  par la municipalité de Conches-sur-Gondoire, au centre de Marne-la-Vallée, l'association des Amis de Maurice Boitel et de la Jeune peinture de Paris a édité un premier livret de seize pages in-folio 29,7x42 comportant quinze reproductions en couleur d'oeuvres de Maurice Boitel ainsi que quatre pages de textes inédits du peintre à partir de ses manuscrits retranscrits à l'état brut, sans modification.
Dans son style précis qui lui est propre quand il parle de peinture, Maurice Boitel y décrit précisément ce qu'il cherche à exprimer sur la toile et comment il y parvient.
Le titre de l'ouvrage est
"Maurice Boitel, peintre et dissident, à Conches-sur-Gondoire".

Il est au prix de 8 € TTC.
Vous pouvez l'acheter dès maintenant en envoyant un chèque au nom de l'
"Association des amis de Maurice Boitel et de la jeune Peinture de l'Ecole de Paris",
27 rue des lyciets,
62164 Audresselles.
Les frais de port sont inclus dans les 8 €

Voici le contenu d'une partie de la page 11 de l'ouvrage:

(...)

11
Autre texte inédit de Maurice Boitel sur l'éclairage et la composition :

En février 1985, à l'occasion de l'une de ses expositions à la Galerie René Drouet (10), il a écrit un commentaire en parlant d'abord de lui à la troisième personne, comme s'il était le critique de son oeuvre, puis à la fin de son texte, il repasse à la première personne pour traduire ses émotions:
« La dernière exposition en 1982 à la galerie Drouet était consacrée aux aquarelles. Cette exposition comportera surtout des peintures à l'huile. La plupart des œuvres sont exécutés sur nature -même les grands formats- aussi bien en hiver qu'en été.

                               Illustration 1: Maurice Boitel, ferme Martin à Conches, 1972, HTSG, 89cm x130cm (collec. part.)

Parfois le sujet est tracé, construit au fusain sur la toile le matin et la peinture travaillée au cours de la journée pour apporter à l'oeuvre, en dernier vers le soir, la lumière plus dorée du soleil couchant ; un éclairage qu'il faudra reprendre les jours suivants en revenant à la même place, aux mêmes heures.

En général, pour le paysage, les reprises des toiles en atelier sont peu importantes ou alors l'oeuvre est (...)


samedi 25 juin 2016

En avril 2016 et en vue des prochains événements autour de la peinture de Maurice Boitel (expositions, inaugurations), madame Yin Li, premier secrétaire à l'ambassade de la République Populaire de Chine, attachée aux services culturels, est venue visiter l'atelier de Maurice Boitel à Paris et se faire présenter certaines des  oeuvres les plus marquantes du peintre qui n'ont pas été éparpillées dans le monde.
Madame Yin Li, qui parle parfaitement le français, était accompagnée du docteur Liao Fan. Madame Yin Li apparaît sur la droite, à gauche de Marie-Lucie Boitel, la veuve du peintre, et le docteur Liao Fan à gauche de la photographie.

mercredi 17 février 2016

Maurice Boitel dans des ouvrages récents

En novembre 2014, Bernard Bernaben, alors directeur des services à la mairie d'Ambazac, a publié une importante monographie sur cette commune de Haute Vienne, proche de Limoges, connue pour son église romane et surtout sa châsse de Saint-Etienne de Muret (XIIe siècle). Il a illustré son ouvrage avec une dizaine de photographies d'oeuvres de Maurice Boitel et il a consacré un long article à l'oeuvre de Maurice Boitel et à ses séjours à Ambazac.
Sur la couverture se trouve un tableau de Maurice Boitel représentant l'église d'Ambazac.
Le livre est en vente à la maison de la presse d'Ambazac, place de l'église.
Pour commander directement ce livre  de 174 pages, s'adresser à berber84@orange.fr

mercredi 1 avril 2015

New fakes of Maurice Boitel's pictures


Better and better regarding forgery.

Two Maurice Boitel's watercolors representing the old town of Boulogne-sur-Mer, which were exposed under glass in the castle-museum of this city  in 2010 and which are reproduced on the site " Maurice Boitel.com, un peintre, un siècle (a painter a century) ", column "virtual gallery" (galerie virtuelle) (tab " by themes "), were copied without any right nor authorization and the copies are sold on the site:

Maurice Boitel 1919-2007, "Rue du Puits d'Amour" (Well of love street)

Budapestauction.com " Maurice Boitel

Maurice Boitel 1919-2007 Watercolour "Rue du Puits d'Amour" and "Le beffroi de Boulogne" (Boulogne belfrey).
Nowhere is added in front of the signature the terms "according to" or "from" indicating that it is about a copy made from an electronic image.
According to the law, the forger, the saler and the receiver are punished  by jail and fines.
 

.



mardi 31 mars 2015

Des faussaires s'en prennent encore à l'oeuvre de Maurice Boitel


De mieux en mieux en matière de faux.
Deux aquarelles de Maurice Boitel représentant la vieille ville de Boulogne-sur-Mer, qui ont été exposées sous verre au château-musée de cette cité en 2010 et qui sont reproduites sur le site "Maurice Boitel.com, un peintre un siècle", rubrique galerie virtuelle (onglet "par thèmes"), ont été proposées pour être copiées sans aucun droit ni autorisation et les copies sont proposées à la vente sur le site:

Maurice Boitel 1919-2007 , Rue du Puits d'amour


budapestauction.com › Maurice Boitel


Maurice Boitel 1919-2007 Watercolour Rue du Puits d'amour painting.

Nulle part n'est ajoutée devant la signature les termes "d'après" indiquant qu'il s'agit d'une copie d'après une image électronique.
La fabrication d'une copie d'une de ces deux aquarelles, intitulée "la rue du Puits d'Amour à Paris", a déjà été proposée sur le d'une entreprise soi-disant chinoise qui l'a retirée après réclamation d'un ayant-droit qui, accessoirement, lui avait aussi signalé que ce n'était pas une rue de Paris mais de Boulogne-sur-Mer.
Or, la proposition de fabrication d'un faux réapparaît maintenant sur un site d'enchères soi-disant domicilié en Hongrie.
A toutes fins utiles, rappelons que, quelle que soit la législation du pays, les faussaires sont passibles d'une forte amende et d'une peine de prison et tout comme l' acheteur, considéré alors comme complice et recéleur.
Voici les aquarelles proposées pour être copiées

:

lundi 17 novembre 2014


  
.
 "Ambazac au fil du temps" de Bernard Bernaben, en couverture "l'église d'Ambazac" de Maurice Boitel
  

Bernard Bernaben vient d'écrire un ouvrage sur l'histoire et la préhistoire d'Ambazac,  cité du Limousin, mentionnée depuis l'antiquité. Bernard Bernaben a été plusieurs années directeur général des services de la Ville d'Ambazac.
Son livre de 176 pages comporte de nombreux documents depuis l'antiquité jusqu'à nos jours, et notamment plusieurs  pages consacrées à la vie et à l'oeuvre de Maurice Boitel qui a beaucoup peint dans cette région. Il y a aussi la reproduction de sept tableaux de Maurice Boitel représentant différents paysages de la commune. Il est rare de trouver un ouvrage aussi considérable, agréable à lire, aussi bien documenté et à prix aussi modique. Ce fut certainement un énorme travail. Il pourra servir de référence non seulement à l'histoire d'Ambazac mais aussi à l'histoire tout court.
Ce magnifique livre est vendu 25 euro au prix coûtant, ce qui explique qu'il ne soit pas cher au regard du travail de rédaction, de relecture et du nombre de reproductions en couleur.
.

Nota:
Le prix de vente a été fixé à 25euros. Les personnes qui souhaiteront souscrire selon les modalités indiquées au bon reproduit en pièce jointe, recevront le livre (format 21x27 , dos carré collé et couverture papier 300g, 176 pages, nombreuses reproductions N et B et couleur ,dont 6  reproductions d'oeuvres de Maurice Boitel en plus de la couverture .) par voie postale.

La séance de présentation-dédicace se déroulera à Ambazac dans une salle municipale le samedi 13 décembre 2014 à partir de 10 heures.

dimanche 6 avril 2014

Musée de Saint-Maur: un tableau de Maurice Boitel

Le musée de Saint-Maur possède une collection de tableaux de Maurice Boitel. L'un d'entre eux est exposé depuis décembre et jusqu'au 18 mai dans le cadre  (voir www.saint-maur.com/musee/‎) de "Chroniques animales". L'exposition "Chroniques animale"s met en avant la richesse et la diversité des collections du musée de Saint-Maur à travers un nouvel accrochage. De nombreuses oeuvres d'art sont présentées à cette occasion avec des animations pour les enfants et des visites commentées gratuites.
Attention: la visite prend fin le 18 mai.

vendredi 28 mars 2014

Inauguration du 5 mars de la plaque commemorative à la mémoire de Maurice Boitel

Le 5 mars, de nombreuses personnalités se sont déplacées depuis le Pas-de-Calais, Bordeaux, Poitiers et de toute la région parisienne pour assister au dévoilement de la plaque à la mémoire de Maurice Boitel ainsi qu'à l'inauguration de la promenade Maurice Boitel au Bois de Vincennes. Ce sont quatre de ses arrière-petits-enfants qui ont tiré les quatre cordon du voile recouvrant la plaque, entourés de Bruno Julliard, maire adjoint de Paris à la Culture, de Michèle Blumenthal, maire du 12e arrondissement de Paris, de leur arrière grand-mère et de Roger Tourret, maire d'Audresselles, venu spécialement à Paris pour la circonstance. Sur les photographies, on peut voir aussi l'ancien ministre Guy Lengagne et son épouse, venus de Boulogne-sur-mer, la vice-présidente de l'Assemblée Nationale Sandrine Mazetier, Jean-Pierre Nectoux, maire adjoint de Saint-Mandé, Catherine Baratti-Elbaz, nouveau maire du 12e arrondissement,  ainsi que la petite-fille de Maurice Boitel.



dimanche 16 mars 2014

Encore un tableau attribué à Maurice Boitel et d'origine douteuse sur ebay

Ce n'est pas la première fois qu'un tableau de Maurice Boitel faux, volé ou d'origine douteuse passe en vente sur ebay. Le 18 mars 2014, va prendre fin la vente aux enchères d'un petit tableau attribué à Maurice Boitel en vente sur ebay intitulé: tableau huile lecture Jardin Eglise Maurice Boitel .
Le  registre de toutes les ventes et dons effectués  par Maurice Boitel est tenu à jour depuis juillet 1946 date de son mariage, par son épouse Marie-Lucie. Maurice Boitel faisait photographier presque tous ses tableaux y compris avant son mariage.
Ce tableau n'apparaît nulle part et il n'est pas daté, ce qui est rare parmi les oeuvres du peintre. Le sujet  reprend d'autres tableaux de Maurice Boitel représentant son jardin mais on a l'impression que l'auteur du tableau n' a jamais mis les pieds dans ce jardin. La touche, "molle", ne ressemble pas non plus à la touche habituelle de Maurice Boitel. Le dessin, maladroit, ne correspond pas non plus à la manière habituelle du peintre.
Enfin le matériau de base, en particulier la peinture, très mate, ne semble pas correspondre pas aux marques de couleurs utilisées  par le peintre.
Le vendeur "Chaudet antiquité" ne semble pas à même de répondre sur la provenance du tableau.
Bref, méfiance ! Si l'on veut acheter un vrai tableau de Maurice Boitel, mieux vaut aller chez un officier ministériel, commissaire priseur ou huissier, ou encore chez un vrai marchand de tableaux ou gallériste qui aura la référence du registre. On le paiera plus cher mais son authenticité ne pourra être remise en cause.

jeudi 20 février 2014

5 mars 2014: inauguration de la promenade Maurice Boitel à Paris et de la plaque commémorative

Le 5 mars 2014 à 11h15, 4 avenue Courteline, Paris 12e, sera dévoilée la plaque commémorative apposée sur l'immeuble où se trouve l'atelier de Maurice Boitel. Il s'agit aussi d'inaugurer (à distance) l'attribution du nom de Maurice Boitel à la promenade qui ceinture le lac Daumesnil, récemment matérialisée par plusieurs poteaux indicateurs à la sortie des allées qui y mènent .
De nombreuses personnalités qui s'intéressent à l'oeuvre de Maurice Boitel, ont annoncé qu'elles feraient le déplacement y compris depuis depuis le nord, le sud-est et le sud-ouest de la France pour assister à cette cérémonie orchestrée par l'exécutif municipal de la capitale.
L'attribution du nom de Maurice Boitel à la promenade qui porte désormais son nom a été votée à l'unanimité, d'abord par le conseil municipal du douzième arrondissement puis, toujours à l'unanimité des élus de gauche comme de droite, par le conseil de Paris sur proposition de son maire (voir 2013 DEVE 165 et 165 bis sur le site "mairie de Paris").
L'inauguration est ouverte au public même sans invitation.